Naturopathe

La Naturopathie est une science fondamentale englobant l’étude, la connaissance, l’enseignement et la pratique des lois de la vie.

 

Elle considère l’individu comme une mécanique vivante et consciente avec une force vitale qui interprète la maladie comme un déséquilibre et une intoxication de l’homme sain.

 

Elle conçoit  de garder les gens en bonne santé en jouant un rôle préventif et éducatif. C’est une science globale qui enseigne tous les moyens naturels afin de parvenir à un état de santé sain et intègre.

 

La Naturopathie saura également accompagner de façons très utiles, des malades suivis en médecine classique qui sans se substituer au traitement en cours, va permettre à l’organisme de mieux supporter l’allopathie.

 

Le but est d’apprendre et de responsabiliser chaque personne à s’auto-guérir.

Qu'est ce que la naturopathie

Iridologue

Dans la médecine chinoise traditionnelle, les ventouses sont appliquées à des endroits précis correspondant à des points d’acupuncture choisis en fonction du trouble à soigner.

 

Elles sont utilisées pour soigner, non seulement les infections respiratoires et les maux de dos, mais aussi pour les problèmes de peau, les migraines, les maux de têtes, les tendinites, les entorses, les crampes et la constipation, les ballonnements, aide à réduire la cellulite ou les poignets d’amour…

 

La dépression due au vide crée un phénomène d’aspiration qui entraîne un afflux sanguin dans la région où les ventouses sont appliquées. Celles-ci sont ensuite déplacées sur les zones où sont logées cellulite et graisse.  En générant une « congestion locale », ces zones, qui sont généralement mal ou très peu irriguées, peuvent ainsi être « réalimentées ».

 

Le sang étant le véhicule de l’énergie, pour la médecine chinoise, la ventouse permet donc de dynamiser le sang et le Qi (énergie en chinois).

reportage sur l'iridologie

Praticienne en énergétique chinoise

Massage TUINA

Détente, mais surtout thérapie

Le massage Tui Na diffère des techniques de massage occidentales, surtout à cause du concept énergétique sur lequel il repose (harmonisation du Qi), mais également en raison de la multiplicité des types de manipulations. En effet, le praticien utilise une grande diversité de techniques variant selon les zones à traiter, le genre de déséquilibre, l’âge et la constitution de l’individu. Le thérapeute compte donc sur plus de 300 manipulations différentes, rigoureusement classées selon leur forme, leur force et leur fonction.

Le Tui Na agit sur les différentes parties et fonctions du corps, même internes. Il élimine les blocages et stimule les capacités d’autoguérison de l’organisme. Il favorise la circulation sanguine et énergétique et contribue à diminuer la douleur. Il est utilisé pour soulager un grand nombre de maux courants (rhume, migraine, constipation, nervosité) et d’affections liées au système musculosquelettique (tendinite, bursite, douleurs articulaires et musculaires)

On peut aussi y avoir recours simplement comme massage de détente ou pour une « harmonisation énergétique ».

exemple de massage tuina

médecines des ventouses

Notre colonne vertébrale est un véritable clavier de guérison, et à partir de chaque vertèbre, on peut obtenir une modification de nos fonctions organiques, de nos émotions exacerbées, de nos pathologies.

Notre dos accumule quotidiennement le stress, le ras le bol, et mémorise les expériences difficiles, entrainant le blocage de certaines énergies, et certaines émotions.

La colonne vertébrale, aussi appelée "Arbre de Vie", met chaque vertèbre en relation avec un organe, ou une fonction corporelle, que nous stimulerons selon le principe du massage énergétique chinois.

Ce massage permettra donc la stimulation, et la revitalisation des organes, la fortification de l'ensemble du corps, et aménera à une grande détente.

Quand on sait, que les points Shu des Chinois, sont de chaque côté de la colonne, et qu'ils sont en relation directe avec tous nos organes, que les Chinois ont développé les émotions liées à chaque organe du corps, que l'on trouve, sur la deuxième ligne  de la vessie, des points exclusivement dédiés aux sentiments des principaux organes ; le dos est la zone la plus stratégique de notre corps.

 

Notre vie s'y reflète, par l'intermédiaire de multiples tensions, et des noeuds musculaires.

Nos organes internes y sont en relation avec différentes zones étagées, de chaque côté de la colonne vertébrale.

La colonne se compose de 33 vertèbres, réparties en 7 cervicales, 12 dorsales, 5 lombaires, 5 sacrées, 4 coccygiennes, les 9 dernières formant le sacrum et le coccyx.


De notre colonne vertébrale partent 62 nerfs, 31 de chaque côté, qui donnent 8 nerfs cervicaux, 12 dorsaux, 5 lombaires, 5 sacrés et 1 coccygien.

Ces 31 paires de nerfs rachidiens vont innerver les différents organes composant notre corps, ce qui permet de dire, que chaque vertèbre correspond, en quelque sorte, à un ou plusieurs organes.

La méthode du Tuina dorsale, ou vertébrale,  consiste à déclencher des réflexes, au niveau des divers centres nerveux rachidiens, au moyen de percussions, de pressions, ou de frottements, effectués avec nos doigts, de l'apophyse épineuse, des points Shu, du méridien Do Mai...

 

Médecine des ventouses

Dorsalgies, lombalgies

Notre colonne vertébrale est un véritable clavier de guérison, et à partir de chaque vertèbre, on peut obtenir une modification de nos fonctions organiques, de nos émotions exacerbées, de nos pathologies.

Notre dos accumule quotidiennement le stress, le ras le bol, et mémorise les expériences difficiles, entrainant le blocage de certaines énergies, et certaines émotions.

La colonne vertébrale, aussi appelée "Arbre de Vie", met chaque vertèbre en relation avec un organe, ou une fonction corporelle, que nous stimulerons selon le principe du massage énergétique chinois.

Ce massage permettra donc la stimulation, et la revitalisation des organes, la fortification de l'ensemble du corps, et aménera à une grande détente.

Quand on sait, que les points Shu des Chinois, sont de chaque côté de la colonne, et qu'ils sont en relation directe avec tous nos organes, que les Chinois ont développé les émotions liées à chaque organe du corps, que l'on trouve, sur la deuxième ligne  de la vessie, des points exclusivement dédiés aux sentiments des principaux organes ; le dos est la zone la plus stratégique de notre corps.

 

Notre vie s'y reflète, par l'intermédiaire de multiples tensions, et des noeuds musculaires.

Nos organes internes y sont en relation avec différentes zones étagées, de chaque côté de la colonne vertébrale.

La colonne se compose de 33 vertèbres, réparties en 7 cervicales, 12 dorsales, 5 lombaires, 5 sacrées, 4 coccygiennes, les 9 dernières formant le sacrum et le coccyx.


De notre colonne vertébrale partent 62 nerfs, 31 de chaque côté, qui donnent 8 nerfs cervicaux, 12 dorsaux, 5 lombaires, 5 sacrés et 1 coccygien.

Ces 31 paires de nerfs rachidiens vont innerver les différents organes composant notre corps, ce qui permet de dire, que chaque vertèbre correspond, en quelque sorte, à un ou plusieurs organes.

La méthode du Tuina dorsale, ou vertébrale,  consiste à déclencher des réflexes, au niveau des divers centres nerveux rachidiens, au moyen de percussions, de pressions, ou de frottements, effectués avec nos doigts, de l'apophyse épineuse, des points Shu, du méridien Do Mai...